Vie pratique

Vous êtes ici :

STATIONNEMENT : ZONES BLEUES ET ARRETS MINUTES

La Commune a décide de créer des places de stationnement en "zones bleues" et en "arrêts minutes"

 

Le but de cet aménagement est de partager utilement l’espace public sans pénaliser financièrement les usagers, de limiter les voitures dites « ventouses » et de favoriser l’accès aux commerces, aux équipements de proximité et services publics en assurant une plus grande rotation par un stationnement rapide, pratique et gratuit.

 

En téléchargement ci-dessous : l'Arrêté municipal du 21 octobre 2020 réglementant le stationnement sur la commune.

 

Pour info : Vous pouvez acheter un disque de stationnement en Mairie au prix d’un euro.

 

Attention : ceux qui oublient le disque bleu, dépassent la durée limite ou qui n’ont pas le modèle conforme s’exposent à une contravention. 

 

LA SIGNALISATION "ZONES BLEUES"

8845858504_1140_zone-bleue-disque-stat.jpg

Les zones bleues obéissent aux normes européennes.

La durée du stationnement autorisée est indiquée sur les panneaux.

La zone est indiquée par un marquage au sol.

LA SIGNALISATION "ARRETS MINUTES"

image gauche

La durée du stationnement autorisée est indiquée sur les panneaux.

La zone est indiquée par un marquage au sol.

Caméras piétons

Le 25 novembre 2019, la commune de Saint Marcellin en Forez a activé son dispositif de caméras individuelles à destination des agents de la police municipale. 3 caméras-piétons équipent donc désormais les policiers municipaux de la commune.


Ces caméras sont utilisées dans le cadre des missions de prévention, des atteintes à l’ordre public et de protection de la sécurité des personnes et des biens, ainsi qu’à l’occasion des missions de police judiciaire. Elles sont portées de façon apparente par les agents. Les agents de la police municipale peuvent procéder en tous lieux, y compris des lieux privés, au moyen de caméras individuelles, à un enregistrement audiovisuel de leurs interventions lorsque se produit ou est susceptible de se produire un incident, eu égard aux circonstances de l’intervention ou du comportement des personnes concernées. L’enregistrement, est déclenché par l’agent, qui, dans la mesure du possible, en informe les personnes filmées. Un signal visuel spécifique indique que la caméra enregistre.


Cet enregistrement qui n’est pas permanent a pour finalité :
* la prévention des incidents au cours des interventions des agents de la police municipale
* le constat des infractions et la poursuite de leurs auteurs par la collecte de preuves
* la formation et la pédagogie des agents de police municipale


Les données sont conservées 6 mois à compter du jour de l’enregistrement, sauf lorsqu’elles ont été extraites ou transmises pour les besoins d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, elles sont alors conservées selon les règles propres à chacune de ces procédures par l’autorité qui en a la charge.


Cadre légal
Dans le cadre de la Loi n°2018-697 du 3 août 2018 relative à l’harmonisation de l’utilisation des caméras mobiles par les autorités de sécurités publiques et du Décret n°2019-140 du 27 février 2019 portant application de l’article L.241.2 du code de la sécurité intérieure et relatif à la mise en œuvre de traitements de données à caractère personnel provenant des caméras individuelles des agents de la police municipale ; Et suite au récépissé de déclaration de conformité de la CNIL en date du 23 août 2019 et à l’Arrêté Préfectoral n° 2019-673 du 30 août 2019 autorisant l’enregistrement audiovisuel des interventions des agents de la police municipale de la commune de SAINT MARCELLIN EN FOREZ, les agents sont en capacité d’utiliser les caméras individuelles.
Informations concernant le traitement des données


Responsable du traitement
Monsieur Eric LARDON Maire de la commune de Saint Marcellin en Forez
mairie@saintmarcellinenforez.fr


Les accédants aux données personnelles
Le Maire, le responsable de la Police Municipale et les agents habilités ainsi que l’administration judiciaire.


Coordonnées de la CNIL
Remplir le formulaire de contact sur https://www.cnil.fr/     
Par téléphone au 01 53 73 22 22


Droits des usagers


Le recueil de consentement, le droit d’opposit​ion, le droit de portabilité, le droit de rectification ne s’appliquent pas au traitement mentionné. Le seul droit possible est le droit de réclamation auprès de la CNIL.


Le droit d’accès prévu à l’article 70-19(105) de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés s’exerce directement auprès du Maire. Afin d’éviter de gêner des enquêtes et des procédures administrative ou judiciaires et d’éviter de nuire à la prévention ou à la détection d’infractions pénales, aux enquêtes, aux poursuites en la matière, le droit d’accès peut faire l’objet de restrictions en application de l’article 70-21 (107) de la même loi. La personne concernée par ces restrictions exerce son droit auprès de la CNIL dans les conditions prévues par l’article 70-21 (107) de la même loi. 


Le droit d’effacement prévu à l’article 70-20(106) de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés s’exerce directement auprès du Maire. Afin d’éviter de gêner des enquêtes et des procédures administrative ou judiciaires et d’éviter de nuire à la prévention ou à la détection d’infractions pénales, aux enquêtes, aux poursuites en la matière, le droit d’effacement peut faire l’objet de restrictions en application de l’article 70-21 (107) de la même loi. La personne concernée par ces restrictions exerce son droit auprès de la CNIL dans les conditions prévues par l’article 70-21 (107) de la même loi.


Le droit de limitation est garanti par les dispositions de l’article R.241-13 du code de la sécurité intérieure qui prévoit que, lorsque les données ont, dans le délai de conservation de 6 moi, été extraites et transmises pour les besoins d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, elles sont conservées selon les règles propres à chacune des procédures, par l’autorité qui en a la charge. Le droit d’opposition ne s’applique pas au traitement mentionné, qui relève de la directive (UE) 2016/680 du 27 avril 2016.


Le droit de portabilité ne s’applique pas au traitement mentionné, qui relève de la directive (UE) 2016/680 du 27 avril 2016.


Le recueil de consentement ne s’applique pas au traitement mentionné, qui relève de la directive (UE) 2016/680 du 27 avril 2016.

La Police Municipale

Les fonctions de la police sont très diverses et s’adaptent aux besoins selon les périodes de l’année. De manière générale, les policiers municipaux assurent la surveillance et la prévention des infractions (stationnement, circulation, …).  Ils développent une relation de proximité avec la population et assurent des patrouilles régulières. Ils ont en charge la circulation à la sortie des écoles, la rédaction des arrêtés municipaux, des constats en cas d’accidents et de dégradations sur le mobilier urbain ou sur les bâtiments et véhicules communaux. Ils apportent un soutien indispensable lors d’événements, manifestations, festivités, tant au niveau de leur présence le jour J, qu’au niveau de l’organisation en amont. 

 

L’équipe des policiers municipaux : Frédéric VILLEMAGNE, chef de poste  – Hélène CHANSON

1129762446_79_7448762982_61_anciennemairie-ecole.jpg